Connexion avec Facebook

Monsieur l'Artiste !

dans Vie Culturelle le mardi, 17 mars 2009

Monsieur l'Artiste !

Vous savez, mes amis, ce qui est génial à Dakar ? Ce qui est génial, c’est que malgré toute la cacophonie de gens sortis de nulle part et se prenant pour des musiciens ou des chanteurs, nous avons de grands artistes.

Grands par le talent, grands par la notoriété, grands par la simplicité, grands par la passion de leur art, grands par le plaisir qu’ils ont à donner ; bref grands par toutes ces choses qui font qu’un artiste passe du statut de simple artiste à celui de « grand artiste »  :)

Oui, nous en avons des grands artistes ! Et ce qui est génial à Dakar, mes amis, c’est que nous avons la chance oh combien grande, de pouvoir les voir régulièrement, plusieurs fois dans la semaine, sans avoir à attendre des mois pour qu’ils se produisent en concert ou qu’ils soient en tournée. Sans avoir à acheter le ticket des semaines voir des mois avant. Non! Nous; nous sortons du bureau fatigués, épuisés par une dure journée de boulot, nous avons une petite envie de décompresser, nous nous retrouvons tranquilles entre potes dans une  soirée « after work » dans un coin sympa de la ville (et Dieu sait qu’il y en a des coins sympa de ce genre, mais ça aussi on y reviendra dans un autre billet) nous nous retrouvons donc dans un de ces endroits qui rendent la vie à Dakar plus agréable, à déguster tranquillement du bon jus local , et surtout, surtout , à savourer la musique d’un géant de la musique sénégalaise, qui joue rien que pour nous, pendant que nous mangeons paisiblement notre poisson braisé…Elle n’est pas belle la vie ?  Tiens essayez d’aller voir Johnny  ou un Renaud à Paris dans un pub un jeudi après le boulot et revenez me voir  (Mon artiste du jour me rappelle souvent Renaud d'ailleurs ) 

Mon grand artiste du jour, est comme tous les grands artistes, un incompris, un marginal … mais mes amis  ce gars est énorme !! En le voyant déambuler entre les tables du Just 4U ou du Pen’ art, à saluer et discuter avec tout le monde, on pourrait juste le prendre pour un habitué des lieux ; qui retrouve des potes (ce qui est d’ailleurs le cas  :-) ) un mec ordinaire quoi…jusqu’à ce qu’il monte sur scène. Et alors l’homme et l’artiste se rejoignent autour d’une guitare souvent acoustique, parfois électrique, autour de mélodies rythmiques ; acoustiques, folk, soul, ou qui rappellent le rythm and blues, mais surtout, autours des mots ! Ah mes amis ce gars est un as des mots. Il les tisse, les noue, les dénoue, les mets en image, se met à jongler avec, pour les caresser juste après avant de les laisser s’envoler jusqu’à nos oreilles. Certains vont le voir pour ses mélodies, d’autres pour les « leeps » (blagues) – Ah oui je ne vous l’ai pas dit, parce que l’artiste s’éclipse des fois, pour laisser place à l’homme, qui entre deux chansons raconte à « ses amis » quelques « leep » bien de chez nous –  mais moi les amis, quand je vais voir Souleymane Faye, parce que c’est de lui dont il s’agit, c’est pour encore et encore m’imprégner de ses textes, de ses mots.  J’aime la manière dont il raconte le Sénégal, la manière dont il dépeint la société, la manière dont il me fait entrer, le temps d’une chanson, dans chaque maison, chaque famille. J’aime ses images toujours incroyablement trouvées  et ses jeux de mots dignes des grands poètes. J’aime son engagement, j’aime son humour, j’aime sa manière de toucher du doigt là où il faut. J’aime cette impression que j’ai toujours, d’avoir appris quelque chose après avoir écouter Souleymane Faye. J’aime écouter Souleymane Faye et j’aime le faire en live ! Ne le ratez pas, c’est un régal. Il joue souvent auJust 4 u au Pen ‘Art, et au Petaaw

 

Adobe Flash Player non installé ou plus vieux que 9.0.115!

 

 

Commentaires (0)

Leave a comment

Vous commentez en tant qu'invité Optional login below.