Connexion avec Facebook

I Love Cabo!

Par Micheline Lawson dans Dk-trotter le mercredi, 04 juillet 2012

I Love Cabo!

Je vous dis Datardinha, vous me dites? Footballeur brésilien? Nan, nan les dakarois, les vrais, ils vous diront sérénade cap-verdienne!

Pour la fête nationale du Cap Vert, à Dakar, ça va bouger à l'Institut Français. En dehors des événements prévus pour l'occasion, il y a tous les dimanches au Golden Club des soirées cap-verdiennes, musique cabo, angolaise, dancehall, reggaeton, ça va être dur de rester assis!

À Dakar, la communauté cap-verdienne est bien intégrée et donne une touche bien exotique au paysage. Ces messieurs savent de quoi je parle, les abonnés présents à la San Jon "sourissent" au souvenir de ces soirées passées au College Sacré-Coeur: concert, repésentations de Capoeira et Batukadeiras, petit verre de Punch à la main.

Nos frères "Ngagnas" (ou Pourtouguéss ou pourtoungagnas, appelations bien affectueuses dont je me donne pour mission de trouver la source) savent s'amuser, et surtout, bien manger.

Mon trotting m'a mené au restaurant Tradiçon, qui comme son nom l'indique est dédié aux mets typiquement cabo. Le Catioupa du dimanche est un must, et en fin d'apres-midi, un petit orchestre vous bercera de reprises de chansons populaires, ou de chants traditionnels souvent repris par l'assistance. Je vous parlais d'intégration plus haut? le Tradiçon vous propose de la dibiterie, à emporter ou consommer sur place.

Je ne saurais parler des "ngagnas" sans parler de la Rue de Bayeux, que ces messieurs dames ont colonisé, et qu'on appelle communément "la rue des coiffeurs capverdiens".

J'y ai rencontré Tita, qui se dit sénégalo capverdien, membre s'il vous plait de l'association "12ème Gaïndé" et coiffeur attitré des joueurs de l'équipe nationale.

 

Petite entrevue...

A propos de l'auteur

Micheline Lawson

Micheline Lawson
4.8/5 rating (4 votes)

Laissez vous séduire par les découvertes de notre "awesomissime" Dk Trotteuz: la magicienne, la"Dallou Ndakaru", celle qui vous dégottera tout, même l'introuvable (j'te jure wallah!! ;) )

Commentaires (0)

Leave a comment

Vous commentez en tant qu'invité Optional login below.