Connexion avec Facebook

Il y a 5 ans nous quittait le militant culturel!

Par Amadoo dans C'est dans l'art, Vie Culturelle le mardi, 03 juillet 2012

Le 20 juin 2007, à la veille de la fête de la musique s'en allait Mamadou Konté.

Bâtisseur et promoteur d’envergure mondiale et défenseur de la culture africaine, Mamadou Konté a marqué de son empreinte l’organisation des réseaux musicaux africains.

Militant culturel, fondateur du label de diffusion musicale Africa Fête, l’homme aux célèbres dreadlocks a été tourneur, producteur et manager de plusieurs grands noms de la musique africaine. Youssou Ndour, Manu Dibango, Angelique Kidjo,Salif Keïta  pour ne parler que d'eux ont travaillé avec Mamadou Konté. Il fait parti on peut dire des précurseurs de la World music en Europe

La nouvelle génération de chanteurs lui doit également beaucoup.  En effet, lorsqu'il ouvre au milieu des années 90, le ''Tringa'', Konté venait d'offrir à des groupes comme Missal, frères Guissé, Cheikh Lo entre autres, un espace extraordinaire pour s’épanouir et se produire. L'homme de culture s'est toujours battu pour une meilleure organisation des industries musicales dans le continent.

Africa Fête pleure encore son bienfaiteur. Heureusement le label , lui a survécu et continue à travers ses différents festivals dans le monde de défendre, à longueur d'année, la culture africaine.

Pourtant et c'est ce qui fait toute l'universalité de Mamadou Konté, il refusait de s'enfermer dans un africanisme primaire.

''Je ne suis pas africaniste, je ne cherche pas à défendre seulement les Africains. J'essaie de défendre une idée qui profite autant aux enfants français, africains, et du monde entier. C'est ça mon histoire'' aimait-il dire.

Mamadou Konté, aurait eu 65 ans le 22 juillet de cette année.

 

A propos de l'auteur

Amadoo
4.9/5 rating (17 votes)

Pessimiste actif....

 

Commentaires (0)

Leave a comment

Vous commentez en tant qu'invité Optional login below.