Connexion avec Facebook

I Love Dakar - Retro 2

  • Sandwiches & Omelettes - Saison 1 - Episode 4

  • Voyage dans le temps

  • Blanchisse

  • Sénégalais daal...

  • LIMOUSIN

  • Charge utile

  • On the road

  •  

     

  • I Love Cotonou

  • Hot Dok

  • Mannequin XXL+

  • Cinéma de quartier (Part 1)

  • Cinéma de quartier (Part 2)

  • Deux pour le prix d'Un (Part 1)

  • Deux pour le prix d'Un (Part 1)

  • Au cas où vous ne seriez pas soulagé(e) à l'atterrissage de l'avion...

  • Et le plafond s'effondra !

  • Tranche de vie sur l'Autoroute

  • Independence Day (Only Two Days Left) - Part 1

  • Independence Day (Only Two Days Left) - Part 2

  • Je sais ce que vous avez envie de dire: "Assez Acé Acé Acééééééééééé..." Mais non! Cette série n'est pas pas prête de finir.
  • Honky Tonky
  • Sans commentaires...
  • No stress...
  • Ma gnak soumeu "I Love Dakar"
  • Puissance: 1 Cheval Poids à vide: 300 kg Charge: 5,5 Tonnes Poids Total en Charge: 5,8 Tonnes
  • Je dépasse?
  • De temps en temps, dans "I Love Dakar", je propose que soient diffusées des photos du chantier de notre future "Statue de la Liberté" (Je veux parler bien sûr du Monument de la Renaissance Africaine qui est entrain d'être construite au niveau des Mamelles). Ca permettra à ceux qui n'ont pas l'occasion de se balader souvent du coté de la zone "Ouakam - Mamelles - Almadies" de suivre l'avancement des travaux par procuration.
  • Le retour de Beyoncé? Laquelle? Kérékou? [NDLR: Photo prise à Cotonou]
  • Sans commentaire...
  • Comme dit la pub: "Les temps ont changées, les références aussi". C'est étonnant de voir ce mannequin qui sort des tailles standards S ou 38.
  • Qui a dit qu'il n'y a plus de salle de cinéma à Dakar? En plus de proposer des films, cette salle de quartier a également un programme sportif :-)
  • Qui a dit qu'il n'y a plus de salle de cinéma à Dakar? En plus de proposer des films, cette salle de quartier a également un programme sportif :-)
  • Ce qui est génial dans ces 2 "I <3 Dakar", c'est la diversité des articles vendus par chacune de ces cantines. Par exemple, le premier est un fournisseur de "pièce détachés" (Je suis plutôt d'accord avec son orthographe... même si les différents éléments de la pièce sont détachés, ça reste quand même théoriquement une seule pièce...non? euh...conceptuellement...non?). Mais aussi, il vend de la quincaillerie générale (Certainement au litre ou au gramme...) Le second est une boutique de cosmétiques à la base mais fournit aussi "tout sorte de matérels"
  • Ce qui est génial dans ces 2 "I <3 Dakar", c'est la diversité des articles vendus par chacune de ces cantines. Par exemple, le premier est un fournisseur de "pièce détachés" (Je suis plutôt d'accord avec son orthographe... même si les différents éléments de la pièce sont détachés, ça reste quand même théoriquement une seule pièce...non? euh...conceptuellement...non?). Mais aussi, il vend de la quincaillerie générale (Certainement au litre ou au gramme...) Le second est une boutique de cosmétiques à la base mais fournit aussi "tout sorte de matérels"
  • Ce "I <3 Dakar" est une spéciale dédicace à mon beau-frère que cet endroit éclate à chaque fois qu'il vient à Dakar. Cette photo a été prise à l'aéroport Léopold Sédar Senghor (ou Aéroport Dakar-Yoff pour ceux qui vont en soirée rétro au Nirvana). C'est la porte d'un...aheum... établissement qui se trouve à votre droite, juste avant l'entrée principale du parking de l'aéroport. Et sérieusement, j'imagine d'ici les séances de brainstorming de l'équipe dirigeante sur l'opportunité ou non de différencier les services offerts au lieu d'en faire un package unique, sur la valeur perçue et le "willingness-to-pay" de la cible pour chaque service et enfin sur la façon adéquate de nommer les services proposés. Cey ñun fu ñu diëm avec les businessmen dakarois.
  • Rassurez vous. La locataire va très bien.
  • On ne voit pas le décor complet, mais voici l’histoire de l'image ci dessous. Le conducteur du Car Rapide est en train de se prendre une baffe par le conducteur d’un autre véhicule, qui a abandonné sa voiture hors champ de l’appareil photo. Je ne sais pas ce qu’ils se sont échangés comme politesses avant d’en arriver là et qu’elle est la vraie cause de cette scène. Par contre ce qui est extraordinaire, c’est que tout ceci se passe sur une « autoroute » (je le mets entre guillemet, car là aussi, je me demande si la bizzarerie réside dans le fait que cela se passe sur une autoroute ou dans le fait que l’on nomme cette route "Autoroute"). C’était à la sortie de Dakar et je vous assure que cela valait le coup d’être vécu.
  • J’ai toujours été fasciné par les corps militaires et en admiration devant leurs défilés et leur capacité à rester dans leur rang sans se disperser.L'image ci dessus du militaire en train de faire des marquages, qui n’ont rien à voir avec ceux du code de la route, m’a fait penser: ils trichent en fait pour rester dans leur rang. Nan. J’espére que ce marquage est fait pour les majorettes et les élèves et non pas pour les militaires eux même. Allez ! Pour l’instant je garde intact mon respect pour les militaires.
  • J’ai toujours été fasciné par les corps militaires et en admiration devant leurs défilés et leur capacité à rester dans leur rang sans se disperser.L'image ci dessus du militaire en train de faire des marquages, qui n’ont rien à voir avec ceux du code de la route, m’a fait penser: ils trichent en fait pour rester dans leur rang. Nan. J’espére que ce marquage est fait pour les majorettes et les élèves et non pas pour les militaires eux même. Allez ! Pour l’instant je garde intact mon respect pour les militaires.

 

Collection de "ILoveDakar" issus de la Version 1 et/ou de la Version 2 d'AgenDakar.Com

N'hésitez pas à cliquer sur les images pour faire des commentaires individualisés ou fâites vos commentaires ci dessous

Commentaires (0)

Leave a comment

Vous commentez en tant qu'invité Optional login below.